Séquence Emotion

CATMAT /12.01.14, Musée du Quai Branly

 

La Vénus de Lespugue

Le ventre des femmes

Il y a des ventres à vendre
Des cervelles que l'on creuse
Mutilations physiques et cérébrales,
Fillettes endeuillées d'une liberté
D'être.
Des heures d'école sans elles
Des ailes meurtries qui se replient.
De souffrances en carances
Une force de femme s'élance.
Le monde s'assouplit
Se construit de ses mains qui s'oublient;
Sans cesse elles refont se que hommes défont...
Pourtant parfois la haine d'elles mêmes
Et de l'autre en font des ombres
Qui : caricatures d'un monde qui s'immole.
Nous vivons
Souvent si sombres
Alors que le soleil nous innonde.