Il est ... *

CATMAT / 28.05.16, Atelier du Petit Ney


UTOPIE



Quand la rumeur du temps cessera
Et que nos envies se reconnaîtront
Nous irons
Nous marcherons
Quand les rêves s'éveilleront du lit de nos oublis mensongés
Quand la peur acceptée laissera place aux désirs raisonnés et réellement passionnés
Quand grondera nos gorges contre les volontés dévoyées
Et tout ce qui en nous est enfoncé par la servitude passée
Quand l'idéal ne sera plus notre mémoire martyrisée ou une équation triste mais l'horizon d'un maintenant qui s'éveille
Quand l'ombre des matraques disparaîtra dans le soleil de ton regard espoir
Et chaque soir se lèvera une silhouette et puis mille et des milliards
Qui militant se regrouperont, debout
Nous irons
Nous deviendrons
Quand les pluies d'horreurs et de cendres
Seront lavées au temps de nos réflexions
Nous oserons la révolte
Et construirons une cité qui nous ressemble et nous rassemble
Quand nous saurons que le bonheur est teinté de larmes
Quand nous donneront sens à chaque mot, à chaque geste du quotidien
Quand nous mordrons ceux qui nous mettent à terre
Quand leçons tirées du passé et trait tirés sur désabusé
Quand ni âge, ni sexe, ni classe, ni race
Quand esprit lavé de télé prêt à becqueter sans penser
Quand la fureur de vivre et se poser pour vivre autrement
En pays d'utopie dans un présent de science et de poésie
Quand ce soir en sortant
Sans attendre une meilleure température de l'instant.
Il est temps
*