Rien dans la balance


CATMAT (Déc.13/Janv.14)

 




La rose essorée

La rose essorée
En robe asséchée
La sphère en désordre
Rugie, rote et rosse
Les enfants d’Eros
Qui mènent à coup d’crosse
L’avide inconscience
Et les plaies ne pensent (pansent)
Rien dans la balance
Des peuples en errances

La terre érodée
La rose essorée
Une ère acérée
D’ordres financiers
Dans les fumées grises
L’air et les terres s’amenuisent
Le souffle espère :
C’est ça ou la guerre
Les pères de nos mères
En sont morts hier…

Les eaux du ciel coulent mais ne s'écoulent
Le sol se gorge, regorge et dégorge d'un effet de serre qui s'engloutit
dans les canalisations bien rodées de la mégapole gruyère
Les égouts glougloutent et les rivières gonflent gloutonnent les berges,
et les stations d'épuration débordent ;
Putréfaction.

L’eau pure, encore…
Mais il n’y a que l’or
La peau sur les os
Dehors.