Automne

CATMAT / 06.12.2020

Nous irons mourir

 

Nous irons mourir
Aux abords des cimetières
Dans le silence des nuits d'automne
Juste le bruissement monotone de feuilles d'or se préparant
au grand sommeil de l'hiver
Nous irons mourir comme on s'endort au soir d'une vie remplie
Avec dans le coeur encore 1000 envies
1000 bourgeons de rêves à venir
Et la douceur des avenirs de ceux qui nous survivent






http://atlantyss3.centerblog.net/219-la-rondes-des-feuilles-d-automne