Clic !

CATMAT / 26.03.16


NOS FUTURS



Tremble ma cervelle
On te découpe en rondelles
Publicité, clic
Télé fausse réalité clac
On s'like
Comme on s' quitte
Shopping et amour virtuel
Tronche d'envies au scalpel
Un jour t'achètes
Un jour tu jettes
Ça manque un peu du verbe aimer.
On joue à développer nos humeurs Fratricides
Chacun amnistie sa conscience
Dans un joyeux néant
Nous pataugeons à pas de géant
A force de jouer aux endouilles
Ca fini dans les embrouilles
Quand la bombe va exploser
De tout nos frères humains
Qu'en sera-il donc resté?

Garder le coeur dans les nuages
Les écouter faire péter la pluie
En ignorant les messages
Qui clignotent sur les écrans
De nos vies peintes en noir
Il n'y a pas eu de grand soir
Le travail vire toujours à l'aigre désespoir
Trop mal ou pas assez
Vaincu par l'argent
Il faudrait pouvoir prendre le temps
De vivre intensément et très lentement
Envoyer enfin tout en l'air
A l'endroit à l'envers
Cultiver nos vers dans les champs de permaculture
Ecrire et dire nos arbres de verdure dans les ruelles
Avenues d'avenir entre nos mains qui se désolent
De tout ce vide
Offert à foison
Qui nous torche le bide
Dans ce présent tête en coton.

Tu peux plus exister là
Lâche la brèche à tes poumons
Prends l'air et l'art et fait ta part