Epître

CATMAT / 16.06.11

Lettre à
Monsieur mon Livre de Chevet




Monsieur mon livre de chevet, cette lettre espère s’entrelacer à vos pages reposées prés de mon lit.
Une lettre à la crème entre vos pages génoises pour dire le plaisir à savourer quelques paragraphes à méditer dans le noir.
Ou bien : l’envie gloutonne qui me prends parfois de dévorer chapitre après chapitre sans m’arrêter, happée par les mots hameçons qui m’entraînent au fil de l’histoire comme un moulinet dérisoire.
Alors, à l’impatience de la chute se mêle le déjà regret de vous quitter sur un point, le mot FIN.
Mais, je reviendrai vous butiner certains jours quand, bien rangé entre vos compères sur les étagères, vous attendrez d’autres affamés.