Vacances ?

CATMAT / Agadir, juillet 2008


Lisse et blanc


Lisse et blanc, rose et dodu
Qui se détend
Au sable fin tout répandu
D’Agadir à Nabel
Le soleil cuit
Luit la grande bleue
Le touriste ou l’expatrié s’affale
Sur ses devises de gagne-petit

« Ici, je suis la reine et le Roi
Je vous veux serviles et rampants
Car je vous sais vils comme des serpents
Infiniment moins savants ou compétents
Il faut que je t’apprenne ! »

Paternalisme à outrance
Relents de vieille France…