N !

CATMAT / 15.12.12


Journée  
N
 
 

e

Cette haine obscène comme une sale rangaine manichéenne sème la peine dans la plaine et les contrées urbaines

Une vilaine gêne envers divers indigènes venues de contrées lointaines;  telle que certains dégainent leurs gènes soi-disant pur-graine pour justifier toutes les injustices contemporaines

Qu'ils deprennent cette veine gangrène inhumaine qui tous nous malmène

Nous sommes nés mêmes et nus sur la scène, qu'il advienne enfin que l'on s'aime