Tes yeux

CATMAT / 06.07.13

e
U
n jour je partirai

Un jour je partirai pour un pays lointain
Il sera tôt et dans la lumière du matin

Sans me retourner, j’irai jusqu’au bout du monde
Tâter du bout des doigts l’humanité féconde

Et quand je reviendrai, des rêves plein la tête
Ayant rempli de mots mes cahiers de poète

Je dessinerai sur une grande feuille bleue
La douceur de tes yeux