Entre nos mains

CATMAT / 08.03.17
Spéciale dédicace aux ados de l’Espace jeunes de Goussainville (93)




Je deviens...

Je deviens ce que les autres croient que je suis,
J'essuie
Votre maintien dans l'incertain de mon propre destin
Entre mes mains, démunies,
Je détruis les demains qui m'étaient promis

Je suis FILLE,
Aux injonctions de calme et d'obéissance
Depuis le jour de ma naissance
Je joue en rose couleur casserole et p'tite dînette
La balayette et les poupons à câliner, toiletter, surtout pas cassé
Apprendre à m'oublier pour prendre soin de mon prochain,
Surtout s'il est de sexe masculin
Alors j'oublie mes rêves de chirurgien
D'astronaute, boxeuse ou maître chien
Mon métier s'ra secondaire,
Pas d'sacrifice pour ma carrière
J'serais au service de ma famille
Rester discrète et gentille
Surtout pas faire de l'ombre à son mari
Côté salaire c'est facile
Tu baisses d'un quart mon profile
La soumission ça s'cultive
Dès le berceau pas d'esquive

Je deviens ce que les autres croient que je suis,
J'essuie
Votre maintien dans l'incertain de mon propre destin
Entre mes mains, démunies,
Je détruis les demains qui m'étaient promis

Je suis FILLE
Apeurée et fragile
Assignée à domicile
La rue : dangereux difficile
Tu peux pas être mobile
Les sorties, les voyages
Découvrir des paysages
Aborder d'autres rivages
Faut un père, un frère, un mari
Arrimer à un homme
Pas le droit d'être autonome
Si tu traîne dehors t'es une traînée
Je suis sommée d'bien m'habiller
Séduisant' mais pas aguichante
Des vêtements sous surveillance
Un écart, une envie d'autre part,
Ou juste rentrer tard? Gare :
Si on t'agresse t'es plus victime mais coupable
"C'qui t'arrives, là, ben tu l'as bien cherché!"

Je deviens ce que les autres croient que je suis,
J'essuie
Votre maintien dans l'incertain de mon propre destin
Entre mes mains, démunies,
Je détruis les demains qui m'étaient promis

Tu es GARCON
Imposé sans condition
A la maîtrise de tes émotions
Contrôle d’une sensibilité
Et de ta part d’humaine fragilité
Qui doivent rester cachées
Sous peine d’être moquées ou maltraitées
Mais on encourage ta baston
Et ton goût d’la compétition
A grand coup d’jouets à canons
Pour mieux service la nation
Et assurer à tous les mâles la domination
Tes peurs et tes pleurs rentrés, t’as plus qu’une solution
Les défouler sans restriction
Sur la fille qui te donne, ou pas, son affection

Tu deviens ce que les autres croient que tu es,
T'essuies
Leur maintien dans l'incertain de ton propre destin
Entre tes mains, démunies,
Tu détruis les demains qui t'étaient promis

On devient ce que les autres croient que nous sommes,
On essuie
Leur maintien dans l'incertain de nos propres destins
Entre nos mains, démunies,
Nous détruisons les demains qui nous étaient promis