Touché.e.s

CATMAT / 2015

L'homo-migrateur

 

Femmes, hommes, enfants,
Il y a 300 000 ans
Qu'il marche sur la terre
       L'homo-migrateur
Il fuit l'hiver ou la guerre
La faim, l'ennui ou la terreur
       L'homo-migrateur
Assoiffé d'ailleurs et de chaleur
D'un peu de mieux,
D'un peu de moins
D'un petit coin.

L'homo - migrateur est un arpenteur
Agitateur d'esprits encrassés
Culasses déjointées :
Laisser glisser
Se baigner dans la facilité de ne pas penser
Lire ou se documenter,
Le cul planté
Dans son canapé bien chauffé
Les pieds calés
Sur les cadavres des homo-migrateurs 
Coulés.

Il y a la crasse du voyage
Et la classe du courage
De découvertes en perte de repères
Il y a aussi des sœurs et des frères
Générosité en bandoulière
Qui bravent lois et frontières
Pour accueillir avec chaleur
L'homo-migrateur