Des mots et des mets

CATMAT / 15.09.15, Atelier du Petit Ney



Gratin
de la
fraternité

e

Hachez menu les feuilles de préjugés
Et jetez-les dans une eau bien froide pour les rafraîchir.
Laissez décanter pendant 3 bonnes heures
Puis essorez pour ne garder que les idées claires.
Evacuez rapidement l’eau salie afin qu’elle ne laisse pas de traces d’égoïsme dans votre évier, elles sont très difficiles à enlever.

Faire cuire dans un bouillon d’amitié
Auquel vous aurez rajouté un soupçon de curiosité
Et une bonne dose de tolérance.
Laissez mijoter 15 minutes et incorporez de la générosité en pluie fluide en mélangeant bien pour éviter la formation de pitié ou de condescendance.
Faire cuire encore 5 minutes puis verser dans un plat à four solaire.
Liez avec un mélange de mains tendues et de débrouillardises
Soupoudrez de quelques bonnes initiatives.
Faîtes chauffer au soleil de la rencontre aussi longtemps que vous le voudrez.
Dégustez sans modération à toute heure du jour et de la nuit ce gratin de la Fraternité.